Salon de Massage en Confinement

Coronavirus Thailande le Tourisme Aprés le Confinement

Uncategorized

La Thaïlande en a vu d’autres, mais…

la Thaïlande n’en est pas à sa première crise, elle en a vu d’autres, Le Sida depuis les années 80, 9/11 qui a changé le monde du voyage avec des mesures sécuritaires parfois extrêmes, le SARS entre Novembre 2002 et la fin de 2003 (9 cas, 2 décès), le tsunami en 2004 qui après le choc a très vite vu les touristes revenir. La crise de 2008 qui était purement économique et malgré des difficultés importantes s’était assez rapidement redressée. Mais avant cela, il y avais eu la crise du “Tom Yam Kung » dont vous pouvez voir les vestiges d’immeubles inachevés, comme la tour unique de 49 étages de Sathorn Road, aujourd’hui connue sous le nom de Ghost Tower. Sans oublier deux coups d’État (2006, 2014) et une violente crise politique (2010). Mais cette fois il en est tout autre avec le coronavirus Covid-19, une crise qui est non seulement économique mais surtout la peur de la maladie et ses conséquences soudaines et dévastatrices pour l’industrie du tourisme.

Une Industrie en Difficulté

Brutal, tout un secteur, le tourisme dès le mois de Janvier (premier cas connu en dehors de la Chine) en pleine saison a immédiatement été atteint et est rentré dans la crise par une forte baisse de touristes chinois. Bien sur l’hôtellerie, restaurants, bars, boites de nuits, tours opérateurs/guides/bus et tout le commerce associés au tourisme, même les éléphants sont au chômages, mais aussi la prostitution. Certains peut être n’auront d’autre choix que de définitivement disparaitre de la scene touristique. Le secteur aérien et évidement pas épargné, les vols intérieurs et internationaux quand les compagnies ont decider de laisser leur flotte au sol ont été annules, et les pays voisins ont fermés leurs frontières terrestre. La Malaisie vient de décidé de rouvrir ses frontières le 18 Avril.

En 2019 bien que le tourisme a rencontrer des difficultés avec la perte de voyageurs Européens, et surtout Russe dû essentiellement à la valeur du baht, mais aussi une plus grande frequentation dans les pays voisins, Laos, Cambodge, Vietnam. Le pays a accueilli prés de 40 millions de visiteurs en 2019, les chiffres de 2020 ont été revu à la baisse, 16 millions alors que le TAT (Tourism Authority of Thailand) avais pour objectif plus de 40 millions. Le Tourisme représente 14 % du PIB et des millions de personnes en dependent.

Partir de Bangkok 

Tout comme les parisiens nombreux Bangkokiens ont fui la capitale et sont retournés dans leur province pour rester avec leur famille, ainsi que beaucoup de travailleurs Birmans et Cambodgiens qui sont essentiellement employés dans le secteur industriel et métiers liés au tourisme. Leur retour risque de poser des questions sachant que ses pays aussi affectés n’ont pas eu une politique de confinement ou très tardive au Cambodge, quant à la Birmanie (Myanmar) rien apparaît pour vraiment être sur de la situation dans ce pays où les autorités à la date du 17 Avril reconnaissent seulement 107 cas de contaminés et 5 décès. vient d’appliquer un couvre-feu nocturne à Yangon de 22h à 4h du matin, aucune date de durée n’a été communiquée

Reprise

Une chose est sûre la crise du Covid-19 fait que ce ne sera pas comme avant. Je pense que les premiers touristes à voyager à nouveau seront les thaïlandais(es) qui je l’espère profiteront des offrent de séjour attractifs mais aussi dans en même temps aideront assurément à faire revivre une industrie actuellement en grande difficulté. Si, je pense que les Européens, Américains voir Japonais vont prendre leur temps avant de revenir, la Thaïlande peut toujours compter sur le marché chinois (11 million ont visites la Thailande en 2019), pour lequel le royaume reste une destination attractive de “proximité” et pas cher, bien que la saison des pluies marque un ralentissement de visiteurs. Saison des pluies que les agriculteurs et autorités aimeraient bien voir arriver le plus vite possible, le pays est dans une situation qui se répète presque chaque année, la sécheresse, mais 2020 semble être très sérieuse. Cependant il me semble qu’il faudra des mois pour que l’on voit renaître des activités touristiques et peut être une année avant que les touristes reviennent en nombre. Il est possible aussi que certains pays ne rouvre pas leur frontière avant quelques mois.

Optimisme ou Pessimisme Quatre Scenarios

–  Le pire, une deuxième vague

–  ce serais bien, le virus ce dissipe est devient moins mortelle

– parfait, il disparait de lui-même

– Cela va prendre du temps, avant qu’un vaccin mette fin définitivement à ce fléau et que la vie redevienne ce quelle était avant

Mais je pense qu’il est très probable que dans l’hypothèse où le tourisme sera possible dans les mois à venir, il y aura des justificatifs ou des contraintes administratives pour le départ et/ou l’arrivée, en plus de ce qui se fait en temps normal.

Aussi Je veux être optimiste sur le fait que le monde du tourisme sera également plus responsable et plus respectueux de l’environnement et de la nature.

Bien sûr, dès qu’il est ouvert je me rendrai au sanctuaire Erawan pour faire des offrandes et voeux et prières auprès de Phra Phrom.

Le coronavirus a fait 47 victimes et 2,733 ont été affectés à ce jour. Le pays est en confinement jusqu’au 30 Avril, pour l’instant pas prolongé. Il a finalement été prolonger jusqu’au 31 May.

Prenez soin de vous et j’espère à bientôt

Sawaddie Krap

Si vous avez des questions, je me ferai un plaisir de vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *